suspension

intro parce qu'il le faut (ah ?)

S'il est une chose qui me détend, c'est le crochet. Enfin, le gros crochet car le p'tit, ça m'énerve. Trop long, trop fastidieux, trop.... Ah, remarquez, pour les poupées de ma fille, si, je l'ai fait : la taille de la jupette le permettait. 

Bref, le gros crochet, j'adore : il permet de faire des trucs très sympas en déco et ce, relativement vite. Hop, là où tu mets une journée à faire du macramé, il faut quelque quelques minutes - allez, 1 heure grand max - pour faire une suspension comme celle-ci. C'est beau non ? Et à défaut de ficelle, il y a très souvent des alternatives possibles. Allez, si, cherchez ^^ !

matériaux et matériel ?

côté matériaux

  • de la ficelle : de lin, de sisal, ...
  • alternative : laine, coton, raphia (de longs brins tout de même !)

côté matériel :

  • un gros crochet, diamètre 10, 15 ou 20

pré-requis : savoir crocheter

Euh, là, j'ai appris dans un superbe ouvrage des années 80, qui traînait dans les étagères de la maison familiale.

A cet heure où les tutos sont pléthores, vous n'aurez pas de mal à trouver une explication accessible.

Quelques points sont à connaître et à maîtriser - un tant soit peu : la chaînette, la maille en l'air (pour faire les chaînettes), la maille coulée (pour assembler des pièces) et la bride (euh, je crois que c'est à peu près tout). Promis, je vais rebosser mon sujet un jour ou l'autre !

les étapes, petit petit pas tapon ;-) !

Très grossièrement car je suis une dilettante du crochet !

Cela correspond plus ou moins à la réalisation ci-contre ^^

  • faire la première boucle - ça, c'est vite acquis
  • faire 5 points de maille en l'air pour faire une petite chaînette
  • fermer la boucle en piquant dans la première maille : on obtient un "rond" de départ
  • faire 3 mailles en l'air et piquer dans le trou formé par le rond de départ
  • répéter 4 ou 5 fois l'opération (à votre goût) et la fermer par une maille serrée. On doit obtenir une forme circulaire : c'est la base de la suspension
  • la base finie, on la ferme par une maille coulée et on attaque la 2e rangée.
  • 2 options : la simple : 5 mailles en l'air, on pique dans la 3e maille du rang précédent et on poursuit ainsi jusqu'à faire le tour de la suspension. On finit le tour par une maille coulée. option 2 : on adopte la bride (un nouveau point).
  • on repart pour une 3e rangée
  • on s'arrête là ou pas (selon la hauteur de votre pot) la suspension
  • reste à faire les attaches. Pour ma part, je confectionne 4 chaînettes de 20 ou 30 mailles. 4 chaînettes plutôt que trois : c'est  plus stable ;-)
  • et voilà. Ne reste plus qu'à trouver un crochet et à y mettre une jolie p'tite plante verte. Philodendron, lierre ou un chlorophytum par ex. Plante assainissante ^^
  • admirer. C'est joli hein.